Friday, March 03, 2017

Redigérer

Wassily Kandinsky


le contenu d'un blog
pour qu'il soit lisible autrement

Wednesday, March 01, 2017

Lesson 1



https://www.arteradio.com/son/700/chanson_yaourt


Iam in altera philosophiae parte. quae est quaerendi ac disserendi, quae logikh dicitur, iste vester plane, ut mihi quidem videtur, inermis ac nudus est. tollit definitiones, nihil de dividendo ac partiendo docet, non quo modo efficiatur concludaturque ratio tradit, non qua via captiosa solvantur ambigua distinguantur ostendit; iudicia rerum in sensibus ponit, quibus si semel aliquid falsi pro vero probatum sit, sublatum esse omne iudicium veri et falsi putat.
Circa hos dies Lollianus primae lanuginis adulescens, Lampadi filius ex praefecto, exploratius causam Maximino spectante, convictus codicem noxiarum artium nondum per aetatem firmato consilio descripsisse, exulque mittendus, ut sperabatur, patris inpulsu provocavit ad principem, et iussus ad eius comitatum duci, de fumo, ut aiunt, in flammam traditus Phalangio Baeticae consulari cecidit funesti carnificis manu.
Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreverim, que magis ad hominis dignitatem quam ad rei publicae necessitatem pertinerent? Supplicationem quindecim dierum decrevi sententia mea. Rei publicae satis erat tot dierum quot C. Mario ; dis immortalibus non erat exigua eadem gratulatio quae ex maximis bellis. Ergo ille cumulus dierum hominis est dignitati tributus.
Saraceni tamen nec amici nobis umquam nec hostes optandi, ultro citroque discursantes quicquid inveniri poterat momento temporis parvi vastabant milvorum rapacium similes, qui si praedam dispexerint celsius, volatu rapiunt celeri, aut nisi impetraverint, non inmorantur.
Saraceni tamen nec amici nobis umquam nec hostes optandi, ultro citroque discursantes quicquid inveniri poterat momento temporis parvi vastabant milvorum rapacium similes, qui si praedam dispexerint celsius, volatu rapiunt celeri, aut nisi impetraverint, non inmorantur.

Saturday, February 18, 2017

Tous





ces morceaux de moi
qui veulent se remettre
en place
à l'endroit
en même temps
me déconcertent
soit

je suis tourneboulée
mon corps se charge de me le signaler
le lit a fortement tangué
mais c'était juste mon oreille interne
qui me disait par là
que j'avais des choses importantes
à intégrer

et donc l'énergie est là
pour me concentrer
et faire avancer
ce qui  doit avancer
étonnamment

sans plus avoir peur de personne
même de mes réactions

lorsque je me vois dans le miroir
je me retrouve à 16 ans
cheveux longs
bien dans ma peau
et ce qui s'est passé entre les deux
est une longue histoire
de séparation d'avec moi
et de reconstruction

je ne sais plus comment on parle
de sidération
mais cette sidération fut en moi
tout ce temps

elle fut partagée
elle fut reconnue par mes proches
elle est comprise
enfin
et prise en compte

par étapes successives
je l'ai envolée
vers ailleurs
loin de moi
et là c'est terminé
elle s'en est allée

alors je recommence
mais autrement








Wednesday, February 15, 2017

Faire



quelque chose qui me fait  du bien
c'est bien
alterner des activités qui me font du bien
c'est encore mieux

Monday, February 13, 2017

Aller dans la matière

C'est cela qu'elle m'a dit
alors
après la fête
on s'est retrouvées seules
et on a ouvert l'ordinateur
j'ai ouvert le fichier
que, seule, je n'avais pas ouvert
lire un jugement de justice seule
plus jamais
c'est bien trop violent
même et surtout dirais-je
lorsqu'il exprime qu'on vous comprend
ou que l'on prend en compte vos considérations
et donc oui
nous avons lu  ensemble ce texte
qui transforme ma vie en ce moment
pas à pas
lentement
comme tout ce que je vis

aller dans la matière
c'est ce que je dois faire
à tous niveaux dans ma vie actuellement
lancer ces vidéos
démarrer ce projet
qui  me tient tant à coeur
la matière, longtemps, m'a fuie
et m'incarner n'est pas facile
maternité délice
j'y ai très largement goûté
mais pour ce qui est de moi-même
de m'exprimer de tout mon être
sans plus me cacher
c'est autre chose
aller dans la matière
avec toute l'énergie qui me nourrit
et me fait vivre
et rejoindre l'autre côté de ce miroir
c'est m'accepter enfin
non seulement en pensée
mais en acte aussi
être moi lorsqu'on m'a tant dit que je ne convenais pas
que j'étais trop ceci ou pas assez cela
mais plutôt trop quand-même
aller dans la matière
quand on sait qu'elle n'est qu'énergie
mais l'assumer
cette folie, cette croyance en la réalité première
celle qui est sous les yeux de tous
comme paravent devant autre-chose
passer de l'un à l'autre de l'aube au crépuscule
de ma vie
saisir au vol qu'il n'y a pas de temps
d'espace
rien de tout ça
qui ne s'élimine à l'aune d'un regard
non
je  ne m'y noie pas
j'y vis
ce qui me fait vibrer
me danse
me propulse au fond
je vibre je vibre
caméléon hypersensible
à la cambrure sévère
j'ai appris à compter sans rien relier au réel
figée dans la sidération très jeune
face aux incohérences de pantomimes troublantes
les emprises m'ont vue grandir
sous les pavés il y avait mon image
oui j'ai rencontré la matière
sous forme d'injonctions contradictoires
brutale rencontre avec le temps, les hommes
tu n'es pas bonne mais je te prends
sois contente
souris un peu
mais pourquoi tu ne souris plus ?
mais pourquoi t'enfuis-tu ?
non tu n'as pas les pieds sur terre
avec toi on ne sait jamais à quoi s'attendre
tu n'en fais qu'à ta tête
je m'échappe
de l'air
de l'air
je veux juste de l'air
je veux juste danser avec le vent
et rencontrer le vent
dans la matière
et moi-même aussi
le vent m'a conduite à moi-même
subrepticement
à force de tempêtes
de brises légères
et de remue-ménages en tous genres
le vent
le vent

Sunday, February 12, 2017

J'ai recollé en moi

Matisse


des tas de choses cassées
par des mots malencontreux
que l'on m'avait adressés

volontaires ou pas
ils m'avaient donné une bien piètre image de moi

j'ai repris les morceaux de mots
qui s'étaient
peu à peu
mélangés à moi

j'ai dit
ce n'est pas moi
ce que vous dites là
et je les ai jetés
un à un
et j'ai clôturé ça

je prends en moi
les mots qui me font belle
comme je suis
au fond de moi

j'accepte qui m'élance
et voit
et révèle
le meilleur en moi

je suis en paix



Friday, February 10, 2017

Mon truc pour accoucher




à la maison
avec l'aide de l'eau
c'était de me donner de bonnes sensations
à côté d'autres moins faciles à supporter
pas de longue aiguille dans mon dos
pas d'anesthésie
juste l'eau chaude
pour atténuer la douleur
et accélérer les choses
et aujourd'hui
j'ai un peu expérimenté cela
des sensations inattendues
très douces
avant d'ouvrir un courrier rude
très rude
qui
même s'il annonçait de bonnes et belles choses
péchait ma foi par son style indigeste
qui n'est pas pour vous faire pâmer
de bonheur
et comme pour moi
la forme prime sur le fond
au fond des choses
tout au fond
le bercement vécu
dans un mode de transports en commun
m'a permis de vivre l'ouverture
de ce courrier-là
de façon pas trop rude
rude quand-même
mais pas trop
au fond